Arborescence des pages
Aller directement à la fin des métadonnées
Aller au début des métadonnées

WordPress est un outil formidable pour réaliser tout type de sites. Il y a néanmoins un domaine pour lequel WordPress est à la traine, c’est le temps de chargement et la consommation de ressources système.

Suivez les 3 étapes ci-dessous pour accélérez et optimisez votre WordPress.

1) Installez un système de cache

Installez, de manière systématique, et sur chaque WordPress, un plugin de cache.

Nous n’avons pas de préférence particulière concernant le plugin de cache utilisé. L’ensemble des plugins listés ci-dessus sont performants. Faîtes votre choix en fonction de vos affinités !

2) Optimisez et réduisez le nombre de plugins WordPress

De manière très régulière, nous rencontrons des blogs WordPress sur lesquels le webmaster a installé et activé des dizaines de plugins WordPress (parfois plus de 40 !). Les plugins WordPress sont, pour la majorité, créé par des développeurs indépendants et la qualité du code n’est pas toujours optimale. Leurs utilisations peut aussi s’avérer problématique dans le cas d’une mauvaise configuration où encore si l’utilisation que vous en faîtes n’a pas été prévue par le développeur (par exemple: nombre d’articles élevé, trafic important, etc.) En conséquence, certains plugins WordPress peuvent impacter fortement les performances et la réactivité de votre site.

Pour identifier un plugin WordPress gourmand en terme de ressources, nous vous recommandons d’utiliser le plugin : P3 (Plugin Performance Profiler)

3) Eviter certains plugins trop gourmands

Par notre expérience, nous sommes confrontés fréquemment aux mêmes plugins responsables d’une charge élevée et provoquant une lenteur significative sur un site WordPress.
Nous vous déconseillons l’usage de ces plugins (voir liste ci-dessous) sur des sites à trafic important.

4) Evitez les requêtes intempestives vers wp-admin/admin-ajax.php

Malgré le système de cache installé, certains plugins réalisent des requêtes Ajax vers le fichier « wp-admin/admin-ajax.php ». En fonction du plugin utilisé et de sa configuration, ces requêtes peuvent être réalisées à chaque affichage d’une page (par exemple: un compteur de vues). Ces requêtes intempestives réduisent l’efficacité du système de cache et affectent les performances de votre site, notamment si vous disposez d’un trafic élevé. Nous vous recommandons d’analyser le code source de vos pages depuis votre navigateur afin d’identifier les plugins susceptibles de réaliser ce type de requêtes (cherchez la chaine « admin-ajax.php »).

  • Aucune étiquette